La dernière vidéo

Avec 2-3 petits rien et un couteau on s'amuse comme on peut




40eme étape, Tucquegnieux - Thionville, 26 km (+4), 54, 55, 56, 57 : chasser l'intrus.

Le père Jean-Paul Demange chez lui au piano
Le père Jean-Paul Demange chez lui au piano

A son arrivée en 1981, le père JP Demange m'a expliqué  qu'il a vécu  personnellement en qualité de prêtre et de pasteur d'un troupeau le désarroi de la  population. Dans le bassin minier, les mines de fer fermaient les unes  après les autres. Le dernier puits de Tucquegnieux a été fermé en 1986. La fermeture d'une mine est toujours vécue avec un   grand déchirement et une grande douleur par des familles qui vivaient de ça depuis plusieurs générations.

Tucquegnieux est une des cités minières les plus importantes du bassin Lorrain. La commune n'est pas très grande, 920ha, pour 2500 hab. Elle s'étire toute en longueur sur le filon minier sur 7km. On y trouve Tucquegnieux Village, le vieux Tucquegnieux d'avant les mines, puis on trouve Tucquegnieux Plateau, là où il y avait les mines et où se trouve un centre bourg, enfin il y a Tucquegnieux Marine, quartier ouvrier où se trouvait une usine sidérurgique pour la fabrication de pièces marines. C'est dans l'église de ce dernier village que j'ai assisté à la messe hier soir. Cette église a été construite à partir de matériaux de récupération de baraquements américains d'après guerre 14. C'est une église en bois, consolidée extérieurement par du béton.

Passionné de musique, Bach, Beethoven, le père Demange tenait l'orgue. A 80ans, tous les jours il passe une à deux heures au piano pour entretenir sa passion. Féru d'orgue, il a aussi écrit beaucoup d'arrangements pour orgue, pour des cantiques usuels.

Un grand merci Père Démange pour la simplicité et la chaleur de votre accueil.

 

 

Lire la suite

39eme étape, Rouvres en Woevre - Tucquegnieux, 21km, en passant par la Lorraine.

Marche dans un champ d'orge
Marche dans un champ d'orge

C'est une agréable soirée que j'ai passée hier soir en compagnie de M et Mme Berque dans leur gîte de Rouvres en Woevre. Et ce matin après un riche et copieux petit déjeuner, j'ai pris le départ pour Tucquegnieux.

Dès 9h, je quittais la Meuse (55) pour la Meurthe et Moselle (54). Ce département a une forme géographique étonnante en forme de vase bombé à long col. La partie Nord, le col, est coincé entre la Meuse et la Moselle et touche la Belgique et le Luxembourg. La grosse majorité du département se trouve plus au Sud autour de Nancy.

 

 

Ce fut encore une marche en solitaire comme hier à travers l'immense plaine du Woevre. Ce matin en suivant les indications de chemin de mon. GPS, je me suis retrouvé au milieu d'un champ d'orge. Heureusement que l'orge n'était pas mûre ! Sinon, bonjour les chaussettes avec les épillets et les barbes ! Je découvre aussi quelques champs de tournesol. Curieux ! Car je trouve que les maïs n'ont pas belle allure.

Lire la suite

38eme étape, Marre - Douaumont - Rouvres en Woëvre, 33km -Ils n'ont pas passé.

L'hôtel du Village gaulois de Marre
L'hôtel du Village gaulois de Marre

Avant de commencer le blog de la journée, un petit correctif : Mitterrand était sergent-chef lorsqu'il fut blessé à la côte 304 en juin 40.

J'étais logé au village gaulois à Marre, hier soir, un ensemble restaurant hôtel construit intégralement par le patron : le restaurant, l'hôtel, les salles, le mobilier, l'aménagement interne.

C'était écrit sur le dépliant que pendant que Madame tannait, tissait, brodait, décorait, Monsieur récoltait dans les champs des pierres de construction qu'il taillait et agencait.

Chaque hiver, une nouvelle chambre, une nouvelle salle venait s'ajouter à ce qui avait été réalisé précédemment.

C'est en quelque sorte, l'hôtel-restaurant du Facteur Cheval.

 

Lire la suite

37eme étape, Varennes en Argonne - Marre, 22km, le front oublié de Verdun

Hôtel du Grand Monarque à Varennes en Argonne.
Hôtel du Grand Monarque à Varennes en Argonne.

Hier soir, il m'a été posé une question piège : pour vous le Breton,  les biscuits LU ça vient d'où ?

Réponse catégorique de ma part : de Nantes, comme l'aurait tout Breton normalement constitué, fut-il nantais !

Et bien non ! Jean-Romain Lefebvre et son épouse Pauline-Isabelle Utile sont nés tous les deux à Varennes en Argonne.

 

 

Pendant mon repas en solitaire, j'ai eu l'occasion de voir une carte définissant l'Argonne. Globalement, l'Argonne se situe pour un gros tiers au Sud-est des Ardennes, pour un gros tiers à l'Ouest de la Meuse, rive gauche de la rivière Meuse, et pour un petit tiers à l'Est de la Marne.

 

Lire la suite

36eme étape, Autry - Varennes en Argonne, 18km, chez Louis XVI

le gîte Gerardin à Autry aux Portes de l'Argonne
le gîte Gerardin à Autry aux Portes de l'Argonne

Depuis hier matin, avec Agnès, nous avons procédé à une modification de parcours.

De Pauvres, nous devions descendre plein Sud vers le camp de Suippes, théâtre des 2 Batailles de Champagne en 1915 et de là, marcher sur Verdun.

Mais nous avons décidé de ne pas marcher vers le Sud et d'aller directement sur Verdun. C'est la raison pour laquelle je me suis arrêté à Autry, au Sud des Ardennes.

 

Aux Portes de l'Argonne ardennaise, c'est ainsi que Mme Gerardin, la propriétaire du gîte d'hier soir, définit sa petite région. En sortant du bourg, j'ai franchi l'Aisne. C'est un cours de géographie que j'ai fait en regardant où cette rivière prend sa source : en Argonne, au Sud de Verdun. Puis elle file en serpentant vers le Nord et à Rethel, elle corrige son itinéraire pour aller se jeter dans l'Oise au nord de Compiègne.

Lire la suite