Découvrons, découvrons...

Le Poul Kouarh de Kergohane
Le Poul Kouarh de Kergohane

Pour tester la mécanique humaine et ses éventuelles pièces d'usure, nous continuons à accumuler les kilomètres. Et nous en profitons surtout pour prolonger la découverte de Plouhinec. 

Et qu'avons-nous découvert aujourd'hui ? C'est vrai, nous l'avions complètement oublié, mais le hasard de la marche nous a conduit jusqu'à lui. Et c'est qui "lui"?

Mais le "poul kouarh",  tiens ! (le trou de chanvre). Et c'est quoi ça ? C'est un trou creusé dans un endroit marécageux près de Kerzo, en allant vers Manester, à Kergohane (le village de la chouette). Ne cherchez pas de maisons, il n'y en a pas. Papy Jean nous rappelait qu'autrefois, on y faisait rouir du chanvre. Mais la mémoire nous jouant des tours, nous hésitons entre poul et toul, tous les deux étant des trous comme chacun sait.

Le Loch et des tas de cailloux
Le Loch et des tas de cailloux

Nous avons continué notre route jusqu'au Loch en passant par Kerizero. Nous avons vu de loin ce gigantesque tas de cailloux. Qu'est-ce que ça peut bien être ? A part un  tas de cailloux, mystère et boule de gomme. 

Alors si quelqu'un pouvait nous apporter une réponse, histoire de nous déniaiser un peu, nous dormirions à coup sûr beaucoup plus intelligents.

Agnès et ses raccourcis
Agnès et ses raccourcis

Chassez le naturel, il revient au galop. Alors au retour, pour entretenir une réputation qui lui colle à la peau, Agnès a pris les raccourcis. La plupart du temps, elle paye cash son initiative et doit faire demi-tour. 

Aujourd'hui,  il faut lui reconnaitre son sens particulier de l'orientation, c'était beaucoup plus court.