J-8 : ça commence à se préciser

Les patates sont sous chassis. Les asperges ne vont pas tarder à poindre.
Les patates sont sous chassis. Les asperges ne vont pas tarder à poindre.

C'est parti avec le compte à rebours pour le grand départ toujours fixé au lundi 10 avril, c'est à dire lundi en 8.

D'ici là, il y a encore plein de petites choses à faire.

 

Le jardin est considéré comme étant à jour. Les patates sont plantées ; on pourra commencer à les récolter dès la première semaine de juin. Les salades ont été repiquées sous châssis. Les premières pourront être cueillies dans un mois.

Les tomates n'ont plus qu'à pousser.
Les tomates n'ont plus qu'à pousser.

Les tomates viennent d'être mises en place dans la serre. Dans 3 semaines, il faudra les monter sur leur ficelle. La pelouse a été tondue. Dans 15 jours, il faudra recommencer. Nous avons demandé à un jardinier-paysagiste de passer tous les 15 jours.

Le Gwenn ha Du que nous porterons avec fierté sur les routes d'Europe
Le Gwenn ha Du que nous porterons avec fierté sur les routes d'Europe

Et le paquetage, est-il au point ?

Il manque encore 2-3 bricoles. À Coop-Breizh, à Lorient, nous avons trouvé des petits drapeaux bretons. Ils vont remplacer ceux qui avaient connu Compostelle et Rome. Les pauvres, ils tombaient en pillot. Et comme ils seront exhibés avec fierté, il fallait qu'ils soient à la hauteur de cette légitime fierté : ils sont donc flambants neufs.

 

Nous serons aussi des cyber-pèlerins. Alors, il nous a fallu compléter les équipements : des batteries de dépannage, des clés USB, des cartes mémoires. La petite virée d'aujourd'hui Nostang-Plouhinec que nous ferons dans l'autre sens demain matin, a permis de tester le GPS.

Du côté des vêtements, ça semble être bien. Il nous reste encore à tester les chaussettes que les collègues du breton du mardi soir à Mendon nous ont offertes.