21ème étape, Saint André de l'Eure - Breuilpont, 16km, petite journée sans pluie

église de St André
l'église de St André avec ses inscriptions républicaines

C'était un peu la panique hier midi à notre arrivée à St André. Nous avons passé un nombre important de coups de fil sans succès. Finalement, nous nous sommes réfugiés à la Médiathèque. Il y avait là deux employées Taous et Marie-Line qui se sont décarcassées pour nous. Lionel, bénévole à la Médiathèque, est arrivé sur les entre-faits et a pris le relais des recherches. Ancien premier adjoint de la commune, il a mis en route son réseau relationnel pour nous. Une heure plus tard, il pouvait nous annoncer un logement pour 18h30.

En attendant, nous en avons profité pour mettre à jour notre blog, corriger 2-3 scories qui s'étaient glissées dans les textes, aller chez le coiffeur pour que Jean Jacques change de tête, visiter le centre ville de Saint André, découvrir la future exposition "Bernard Inchakoff" artiste andresien, marionnettiste, sculpteur et peintre, entrer dans l'église pour découvrir son plafond spectaculaire, nous étonner devant l'écriture extérieure sur l'église : Liberté, Égalité, Fraternité, rester perplexes devant la petite tour sur la place publique que nous avons appris par la suite être une fontaine publique.

 

À 18h30, nous étions chez Francis et Marguerite qui nous ont miraculeusement (sur l'insistance de Lionel) ouvert leur porte. Merci Francis et Marguerite d'accepter d'être dérangés par deux intrus, pèlerins et bretons de surcroît dans ce pays normand.

Merci à toute cette chaîne de solidarité qui s'est mise en route à notre arrivée.

culture de menthe
champ de menthe près de Foucrainville

Ce matin, à la sortie de Foucrainville, nous découvrons un champ de menthe. Nous avons estimé la surface à 50-70 ha : impressionnant ! Il y avait des plantations de l'année, des plants tous les 30cm sur des lignes espacées de 70cm. Dans certaines parcelles plus anciennes, la menthe avait colonisé tout l'espace.

Il y a des questions pour lesquelles nous n'avons pas de réponses :

- Pour faire quoi ? Huiles essentielles, feuilles pour tisane, extraits pour Ricola ou Teisseire ?

- Comment récolte t'on ? À la faucille, à la faucheuse, à l'ensileuse ?

Mystère et boule de gomme (à la menthe bien sûr) !

 

pont de Beuilpont
l'Eure à l'entrée de Breuilpont

À Serez, le bureau de vote étant ouvert pour les 125 electeurs de la commune, nous en avons profité pour composter nos crédencials. Il faut dire que dans les jours précédents, le tampon officiel d'une commune nous avait été refusé :

- "vous comprenez, monsieur-dame, des gens mal intentionnés pourraient le photocopier pour un mauvais usage."

Nous nous connaissions pèlerins-frappadingues, mais l'idée de devenir pèlerins-faussaires ne nous avait pas encore traversé l'esprit.

 

Au café de Breuilpont, où nous nous restaurons d'un panini bien chaud, la patronne nous offre le dessert, un délicieux Kinder Délices. Pendant ce temps, nous engageons la conversation avec Michel, un client habituel du café. Ce dernier est manifestement époustouflé par notre  exploit sportif. Côté sport il nous explique qu'il est un spécialiste en barres parallèles. Nous avons compris rapidement qu'il s'agissait de "Bars parallèles" les deux bistrots qui se font  face sur la place de Breuilpont !