34ème étape, L'Ecaille - Pauvres, 24km, à la Retourne à travers champs

Agnès avec Remi et Monique à Pomacle
Agnès avec Remi et Monique à Pomacle

Un grand merci à Monique et Remi, les parents de Mathilde, la copine d'Eléna, pour nous avoir hébergés et nourris hier soir.

À 7h45, Remi nous déposait devant l'église de L'Ecaille. De là, nous sommes partis en prenant des chemins de traverse et en longeant sur une quinzaine de kilomètres la "Retourne", un affluent de l'Aisne.

Nous avions tous les ingrédients pour faire une excellente journée : le soleil, les chemins de campagne et l'assurance du gîte pour ce soir. Tout ! Sauf que hier matin, Agnès a dû chausser des chaussures neuves, les anciennes étaient rendues hors d'usage.

Hélas, le mariage à 3, les pieds, les chaussettes et les nouvelles chaussures n'a pas été un modèle du genre.

Bref, vous avez compris : alors que nous longions la Retourne, nous étions un peu à la ramasse.

route Rimbaud Verlaine - itinéraires ardennais
le parcours Rimbaud Verlaine

À Juniville, nous avons fait la pause sandwich. Mais pour la pause café, il faudra encore attendre : pas de bistrot. Nous pensons aussi qu'il est inutile de rappeler que les églises sont toujours fermées. 

Toujours à Juniville, puisque nous sommes dans les Ardennes, nous découvrons les parcours "Rimbaud - Verlaine".

 Agnès en train de marcher le long d'un champ de luzerne
Agnès en train de marcher le long d'un champ de luzerne

Dans cette région, nous trouvons beaucoup de cultures de céréales, de betteraves à sucre et de luzerne.

À Bazancourt, tout proche de là où nous étions hier, il y a un gigantesque complexe agro-industriel coopératif autour de la betterave, du sucre et de l'éthanol. Il y a ici une vieille vocation betteravière.

Quant à la luzerne, alors que nous ne voyons aucun animal pour la consommer, il y a en Champagne plusieurs unités de déshydratation. L'agriculteur est en contrat avec l'industriel qui organise la récolte, le séchage et la transformation en bouchons pour l'élevage bovin. Remi nous a dit que les luzarnières sont implantées pour 3-4  ans et qu'il peut y avoir 4 coupes dans l'année.

le passage de la Retourne sous l'autoroute près de L'Ecaille
le passage de la Retourne sous l'autoroute près de L'Ecaille

À 16h, miracle ! L'église de Pauvres est ouverte. Il fait très chaud dehors ; nous nous y réfugions et attendons Josette et Jean-Paul, nos hôtes de ce soir. Après nous avoir fait traverser et découvrir la ville de Rethel, ils nous conduisent chez eux à Barby.

À Rethel, nous avons traversé l'Aisne par le Pont de l'Europe qu'autrefois on appelait Pont des Invasions. Ils nous ont expliqué que la paroisse de Rethel est la paroisse Ste Anne et qu'à la fin juillet, la fête de Ste Anne est l'occasion d'une fête locale très prisée associant le religieux et le profane avec une fête foraine qui s'étend sur 15 jours.

Josette et Jean-Paul participent régulièrement au Festival de St Gervais près de Bordeaux. C'est ainsi qu'ils ont rencontré Pierre-Yves, président de la chorale Boeh er Mor de Plouhinec et Christine son épouse. Ces derniers, sachant que nous passions dans les Ardennes nous ont mis en relation avec eux.

Les amis de nos amis sont nos amis.