48ème étape, Lauterecken - Obermoschel, 21km, le weingut du Palatinat.

Agnès marche dans la campagne du Palatinat avec des intentions très pacifiques
Agnès marche dans la campagne du Palatinat avec des intentions très pacifiques

Toute la journée d'hier, depuis Ulmet, et aujourd'hui sur la moitié du parcours, nous avons joué avec la rivière qui coule dans la vallée, passant une fois sur la rive droite, une fois sur la rive gauche. Cette rivière s'appelle le Glan.

Nous entendons certains rire dans leur moustache en se disant : finalement, vous avez glandouillé.

À Lauterecken, le Glan reçoit la Lauter. À quelques kilomètres d'ici, il va se jeter dans la Nahe. Et la Nahe remonte tranquillement vers le Nord pour rejoindre le Rhin à Bingen am Rhein, le pays de Ste Hildegarde, celle qui fut proclamée Docteur de l'Eglise par le pape Benoît XVI.

 

Nous sommes dans le Palatinat, Pflaz. Un Palatinat est le territoire d'un comte Palatin, représentant direct d'un souverain. Cette charge était souvent héréditaire. Le Palatinat que nous traversons est connu en France par les exactions de Turenne et son armée en 1674. Alors que le roi Louis XIV guerroyait dans le Nord de la France, il avait chargé Turenne et ses 16 000 hommes, de surveiller les frontières du royaume en Lorraine et en Alsace contre un envahisseur potentiel, l'empereur germanique et ses 40 000 hommes. Turenne adopte une stratégie épouvantable. Pour empêcher les troupes de l'empereur d'arriver aux frontières, il faut leur supprimer tout ravitaillement possible pour les hommes et les chevaux. Le 14 juin il franchit le Rhin, entre dans le Palatinat et pratique la politique de la terre brulée. La nouveauté qu'introduit Turenne ce sont les exactions systématiques ordonnées par le haut commandement et menées à grande échelle. 

Un jour il écrivit : aujourd'hui j'ai détruit 13 villages, il n'y a plus âme qui vive.

 

 

Obermoschel et son vignoble
Obermoschel et son vignoble

Les 21km de ce jour nous ont conduits jusqu'à Nierdermoschel, mais nous sommes revenus à Obermoschel un peu contre notre gré. Car il n'y avait pas de logement plus loin. Alors nous nous contenterons ce soir d'un 3 étoiles avec une vue exceptionnelle sur le vignoble (weingut) du Palatinat.

 

Nous croyions échapper à la grande incertitude pour le pèlerin que sont les ponts et les jours fériés. Nous nous étions dit : au moins pour le grand Weekend de Pentecôte nous serons en Allemagne. Ce lundi est aussi jour de congé en Allemagne et c'est pire qu'en France. Par chance l'hôtelier de ce matin  avait accepté de nous donner du pain pour ce midi. 

 

 

Marche à flanc de côteau près de Meisenheim
Marche à flanc de côteau près de Meisenheim

 

Notre route d'aujourd'hui n'a pas été aussi bucolique que celle d'hier car nous avons dû prendre plusieurs fois la grande route. Mais le raccourci à travers bois de Meisenheim valait son pesant  d'adrénaline, non pas pour le danger que représentait les pentes abruptes du parcours mais par l'imprécision du petit point bleu sur nos cartes Google maps. Ce raccourci nous a conduit à franchir des clôtures électriques, à emprunter des chemins inutilisés depuis des lustres et à atterrir à Callbach au milieu d'une cour de ferme cimentée nickel chrome, avec 2 gros chiens en liberté et surtout un portail motorisé en position fermée. La fermière a compris notre désarroi et nous a ouvert le portail.

 

Demain nous devrions être à Bermersheim vor der Hohe, le pays natal de Ste Hildegarde de Bingem.