51ème étape, Osthofen - Gernsheim, 15km, "ils ont traversé le Rhin"

Un des immenses champs d'oignons découverts ce matin
Un des immenses champs d'oignons découverts ce matin

Après le temps changeant d'hier, bourrasques et petits grains, nous avons apprécié le retour de l'été aujourd'hui. Nous nous posions des questions sur l'allègement éventuel de nos sacs. Pourrait-on se séparer de nos polaires pour alléger nos fardeaux ? Hier nous avons eu la réponse : non ! Toute la journée nous les avons supportées et fortement appréciées. C'est décidé, nous les gardons !

 

Sitôt quittés Osthofen, nous nous retrouvons dans la plaine du Rhin. Et là nous découvrons, nous longeons, nous traversons des champs d'oignons, des centaines d'ha, avec des parcelles de l'ordre de 10ha, des champs propres et des promesses de récolte impressionnante. 

 

 

La centrale nucléaire de Biblis
La centrale nucléaire de Biblis

Nous prolongeons notre route jusqu'à Ibersheim pour prendre un petit sentier qui nous conduit au Rhin. Nous découvrons en même temps le Rhin majestueux et puissant et, sur l'autre rive, la centrale nucléaire de Kernkrafwerk Biblis, centrale nucléaire à l'arrêt.

 

 

 

Agnès contemple le Rhin
Agnès contemple le Rhin

Pendant 10-12km nous avons longé le Rhin, cette autoroute à péniches, puisque sur la durée de notre parcours nous en avons vu une bonne dizaine dont un bateau de croisière pour touristes.

Le long du Rhin, il y a deux digues successives pour parer aux crues éventuelles. Nous avons vu les marques laissées par les crues de 1983. Début mars, le fleuve avait débordé et atteint la cote de 7m10. Cette crue a continué à monter jusqu'au 28 mai pour atteindre la cote de 7m27. Nous essayons d'imaginer comment on accédait à la centrale nucléaire de l'autre rive car la plaine du Rhin s'étend aussi de l'autre côté et celui-ci était aussi inondé.

 

Jean-Jacques et Uwe, un pèlerin qui se rend à Rome
Jean-Jacques et Uwe, un pèlerin qui se rend à Rome

Pour la première fois depuis notre départ de Plouhinec, nous avons croisé notre premier pèlerin. Uwe, médecin de 68 ans à Hanovre, a démarré son pèlerinage il y a environ 3 semaines. Il souhaite aller jusque Rome. 

"Pendant des années je n'ai fait que parler, maintenant je cherche le silence" nous a t'il dit.

 

 

 

Agnès descend du bac à Gernsheim
Agnès descend du bac à Gernsheim

À midi nous avons pris le bac pour traverser le Rhin, véritable aorte de l'Allemagne. Nous avons abandonné la Rhénanie-Palatinat pour nous retrouver dans la Hesse que nous allons découvrir durant quelques jours.

 

 

 

Agnès entre les mains de Sabrina
Agnès entre les mains de Sabrina

Depuis quelques jours, Agnès faisait une fixation sur ses cheveux. Nous avions trouvé "ein friseur" hier matin à Alzey, mais il ne coiffait que les hommes. Hier soir à Osthofen, nous avions trouvé une coiffeuse, mais elle ne pouvait pas la prendre car elle fermait boutique. Alors ici à Gernsheim, celle de Sabrina était ouverte, aucun client ; alors Agnès s'est décidée à changer de tête ( pas trop quand même).

 

À Bermersheim vor der Hohe, nous avons eu l'impression de rater notre rendez-vous avec Sainte Hildegarde de Bingen.

Alors avec ces photos prises aujourd'hui, nous essayons de nous rattraper