57ème étape, Helmstadt - Wurtzburg, 21km, opération délestage

promenade matinale
promenade matinale

C'est une agréable promenade à travers champs, à travers bois, voire à travers les autoroutes, qui nous a conduits de Helmstadt à Wurtzburg où nous avons retrouvé le Main. À vrai dire depuis quelques jours nous ne pouvons plus vivre sans lui.

 

promenade à travers champs
promenade à travers champs

Dans les faubourgs de Wurtzburg, en voyant nos drapeaux, un homme nous interpelle. Nous prononçons le mot magique : Bretagne. En général ça marche, les gens connaissent. Et notre homme aussi connaît. Et pour illustrer ses connaissances, il précise quelques noms : Bordeaux, dune du Pilat !

OK ! Les Le Floch ont encore de sacrés progrès à faire en allemand. Mais d'autres ont besoin de sérieuses leçons de géographie.

péniche de croisière fluviale
péniche de croisière fluviale

À Eisingen, nous faisons notre pause café dans une Backerei Café. Et juste à côté, il y a la Deutsche Post. Alors comme nous avons un peu d'avance aujourd'hui, nous prenons la décision de faire du délestage. On commence par acheter un paquet DHL et on le remplit : les 2 duvets, la chaussette dont la copine s'est égarée, une autre paire de chaussettes, un slip, une casquette, l'appareil de photo hors d'usage, une montre hors d'usage, un pantacourt et une paire de jambières et un foulard. Tout ça fait 2kg400 en moins à porter entre nous deux.

En quittant Eisingen, nous nous sentons plus légers.

Ceci nous amène à réfléchir sur toutes les choses inutiles qui nous embarassent, celles qu'on ne porte plus et qu'on ne portera jamais, celles qu'on n'utilise plus et qu'on n'utilisera jamais, celles qu'on promet de faire et qu'on ne fera jamais. On s'attache à ces choses, on s'en encombre l'esprit, on s'en pourrit la vie voire la santé.

Et nous sommes entrés dans Wurtzburg par la passerelle sud en franchissant le Main et nous avons cheminé vers le centre avec, en point de mire, la Festung Marienberg. Nous l'avons vue avec le Lowenbrucke. Puis nous avons joué les badauds sur le Alte-Mainbrucke. Nous y avons vu les statues des Saints honorés en Bavière disposées  comme les statues du Bernin à Rome.

 

Nous avons fait un saut à la Marienkapelle, pour revenir à la cathédrale St Kilian.