Weidenberg, journée de repos

Le niveau du Fischtelsee est bien bas
Le niveau du Fischtelsee est bien bas

C'est une vraie journée de fainéants que nous avons vécue aujourd'hui. Nous avons laissé Uschi et Gunter nous aménager notre journée comme ils l'entendaient. Et ils nous ont concocté une découverte très enrichissante de la proche région de Weidenberg. Ainsi nous avons vu le Fichtelgebirge, le massif montagneux qui s'étend en demi cercle vers l'Est à partir de Weidenberg. Montagneux car le point le plus haut, le Sneeberg, culmine à 1051m.

Dans ce massif montagneux et forestier on trouve de véritables stations d'hiver avec des remonte-pentes comme à Mehlmeisel et des pistes de descentes allant jusqu'à 2km de longueur sans oublier les pistes de ski nordique.

Cette montagne est très prisée des Berlinois qui, en 2h30, peuvent venir y faire du ski depuis la capitale sans aller jusque dans les Alpes.

 

 

 

 

À Fischtelsee, nous avons découvert un lac artificiel d'une dizaine d'hectares dans lequel il n'y a pas de poisson à cause des eaux tourbeuses. Autour de ce lac nous avons vu aussi des dégâts de castors. 

Pourquoi des castors ? Parce qu'il y en a dans le Danube et qu'ils remontent du Danube.

Vous allez dire : mais qu'est-ce que le Danube a à voir là dedans.

Ici à Weidenberg, nous sommes sur la ligne du partage des eaux, Europaischer Weisser Sheide. Près de la mairie coule un ruisseau, le Steinach. Celui-ci se jette dans le Main, puis le Rhin, puis la mer du Nord. Sur l'autre versant de la commune, les eaux se jettent dans le Fichtelnaab, qui finira par se jeter dans le Danube, puis la mer Noire.

Merci Uschi et Gunter pour cette leçon de géographie.

Les indications pour le Marienweg
Les indications pour le Marienweg

En marchant dans la région nous découvrons toute une série de chemins organisés sur de longues distances. 

Nous avons vu aujourd'hui, le cheminement du Jakobsweg (Compostelle) dans le Gebirge : affolant. 

On parle aussi du Jean-Paul Web, c'est un chemin de découverte du massif montagneux. 

Depuis plus de 15 jours, nous voyons des indications pour le Marienweg. C'est un chemin touchant 50 lieux de pèlerinage à la Vierge.

Comme ce n'est pas suffisant, on a vu aussi des informations sur le Frankischer Gebirgsweg.

La ligne européenne de partage des eaux passe par Weidenberg
La ligne européenne de partage des eaux passe par Weidenberg

Ici en Franconie, on ne parle pas de la Bavière mais exclusivement de la Franconie et on y maintient vivantes beaucoup de traditions.

Il y a celle du Maibaum, l'arbre de Mai, que l'on dresse généralement  avec un nouveau mât  le premier mai.

Il y a aussi la tradition du Johannish Feuer, le feu de la St Jean. Cela se fait par quartier, par association, par paroisse. Dans la journée nous avons vu plusieurs bûchers en préparation.

 

Demain, nous reprenons la route