86ème étape, Cechy pod Kosirem - Olomouc, 13km, la richesse architecturale d'Olomouc

La colonne de la Trinité d'Olomouc
La colonne de la Trinité d'Olomouc

 

 

À 13h30, nous étions à Olomouc, place Horni, face au Sloup Nejsv Trojice, la Colonne de la Trinité, la célèbre colonne de la peste, érigée en 1740 et haute de 23 mètres.

En mangeant au Moravsca Restaurace, au centre ville, nous avons été un peu bousculés dans nos habitudes financières prises en Tchéquie. 

La plaine du Hana dans les environs d'Olomouc
La plaine du Hana dans les environs d'Olomouc

 

 

Ce soir nous sommes logés dans un petit hôtel situé sous une des tribunes du Andruv Stadion, stade d'une capacité de plus de 12 000 places où évoluent les Hanaci, les joueurs du SR Sigma Olomouc.

Pourquoi Hanaci ? Parce que la région que nous venons de traverser depuis deux jours, cette magnifique plaine riche et fertile, à la croisée des grands axes reliant les villes européennes majeures que sont  Vienne, Prague, Cracovie et Bratislava, est appelée le Hana.

Le grain est-il suffisamment sec pour être moissonné ?
Le grain est-il suffisamment sec pour être moissonné ?

 

 

Figurez vous que depuis deux-trois jours, nous voyons des champs de céréales mûres ; nous avons vu des orges et des colzas moissonnés ; nous avons vu des charrois de paille et de grains ; nous avons vu des moissonneuses prêtes à partir, mais nous n'avons toujours pas vu de moiss-batt au travail.

Tout à l'heure nous avons surpris un agriculteur en train de faire des prélèvements d'orge pour mesurer l'humidité du grain. Il semblait satisfait de ses résultats mais nous ne le verrons pas au travail.

Les poteaux électriques traversent les toitures
Les poteaux électriques traversent les toitures

 

 

Dans les bourgs que nous traversons, nous remarquons qu'il n'y a pas de poteau électrique. Il y a des supports accrochés aux maisons et comme les toits ont un débord très fort, ces supports traversent très souvent les toits. Nous avons même vu un jour un poteau électrique sortir du toit d'une église.

Et il y a les paratonnerres. Il y en a sur presque toutes les maisons : deux barres verticales de 1-1,50m à chaque pignon et entre les barres un câble maintenu au dessus de la faîtière. L'ensemble est relié à la gouttière puis à la terre.

 

Ce soir nous avons assisté à la messe à l'église St Maurice qui possède le deuxième plus grand orgue d'Europe Centrale. Il est resté muet pendant l'Office et nous n'avons eu aucun renseignement particulier sur l'instrument.

 

Demain journée de repos à Olomouc.