1ère journée à Cracovie, visite de la mine de sel de Wieliczka

Sculpture en retable sur la paroi de la chapelle Ste Kinga représentant la Fuite en Égypte
Sculpture en retable sur la paroi de la chapelle Ste Kinga représentant la Fuite en Égypte

 

Pour occuper cette première journée, nous avons visité la mine de sel de Wieliczka.

Elle se trouve à une quinzaine de kilomètres au Sud de Cracovie. Nous avons pris le train spécial qui relie la gare centrale Krakow Glowny à Wieliczka.

Par une température constante de 14°, nous sommes descendus progressivement jusqu'à 135m sous terre. La mine est toujours exploitée à ce jour et comprend plus de 300km de galeries. Elle est exploitée depuis le XIIIe siècle.

L'exploitation descend jusque 350m

La salle de concert et de réception de la mine de Wieliczka
La salle de concert et de réception de la mine de Wieliczka

 

La particularité de cette mine dont on ne visite que 1/100 de sa totalité, est de contenir en plus des galeries aménagées avec des étais de bois de sapin, des salles gigantesques dont certaines ont été aménagées en chapelles par les mineurs eux mêmes au cours des siècles.

Mais il y a aussi des salles de spectacles et de conférences pouvant contenir jusque 500 personnes. On peut y faire des réceptions et même des repas de mariage.

Nous avons mangé ce midi à -130m dans un restaurant aussi bien tenu que les restaurants de la ville.

La richesse architecturale de cette mine vient aussi des sculptures qui y sont faites dans des blocs de sel ou en retables sur les parois.

Une charpente de soutenement d'une salle de la mine
Une charpente de soutenement d'une salle de la mine

 

On y respire un air très sec et très pur. Dès qu'il y a augmentation d'humidité liée aux visites, il se forme des concrétions cristallines blanches sur les parois que notre guide appelait choux fleur. Nous avons vu des galeries réalisées avec des étais de plus de 200ans. Avec le sel, le bois de sapin devient dur et imputrescible. Certaines salles sont étayées avec des charpentes très anciennes en bois  sur plus de 30m de hauteur. Nous avons vu fonctionner des cabestans qui par le jeu de renvois de poulies, permettaient de hisser des charges sur de grande hauteur.

On exploite toujours le sel, soit sous forme cristalline, soit sous forme de saumure.

La forme cristalline permet d'obtenir du sel pour le salage des routes, du sel pour les animaux, les pierres à sel et du sel pour l'industrie. C'est le sel gemme.

L'eau est l'ennemi numéro un de la mine.  Aussi faut-il la pomper. Comme cette eau est très chargée en sel, on pratique industriellement l'évaporation pour récupérer du sel de cuisine.

 

 

Ceci était très loin de notre pèlerinage mais c'était très beau.

Une galerie de la mine de Wieliczka utilisée pour la sortie des visiteurs
Une galerie de la mine de Wieliczka utilisée pour la sortie des visiteurs
La statue du Roi Casimir dans la mine de Wieliczka
La statue du Roi Casimir dans la mine de Wieliczka